LE PLAN PRÉVENTION CANICULE > LES GUIDES DES BONNES PRATIQUES

Lorsque durant plusieurs jours le thermomètre annonce plus de 30°… Quand les nuits ne sont pas fraîches… Cela peut avoir des conséquences sérieuses sur la santé ! Suivant l’âge et la condition physique, l’organisme ne réagit pas de la même façon.

Certaines personnes sont plus vulnérables :

  • Les bébés,
  • Les jeunes enfants,
  • Les personnes malades,
  • Les personnes handicapées,
  • Les personnes sans résidence stable,
  • Les personnes âgées.

Elles sont d’autant plus fragiles, qu’elles cumulent parfois plusieurs facteurs qui peuvent gêner l’adaptation de l’organisme à la chaleur (l’âge, la prise de certains médicaments, l’atteinte d’une maladie chronique, la perte d’autonomie).

Voici les précautions indispensables à prendre, que vous pouvez communiquer auprès de vos proches ou des personnes âgées ou handicapées et isolées que vous pouvez connaître :

  • Penser à boire fréquemment de l’eau ou toute autre boisson non alcoolisée (au moins 1,5 litre par jour), même si vous n’avez pas l’impression d’avoir soif
  • Fermer volets et fenêtres aux heures chaudes, aérer matin et soir, se rafraîchir souvent (douches, vaporisations, linge ou gant humide...),
  • Porter des vêtements amples et légers,
  • Sortir de chez soi aux heures les moins ensoleillées.

Vous suivez un traitement, vous avez un régime sans sel, consultez votre médecin traitant, il vous donnera des conseils appropriés à votre état.

En cas de forte chaleur, toute fatigue, malaises, symptômes d’épuisement ou fièvre doivent entraîner une consultation médicale rapide.

Du 6 au 27 avril 2019 à la médiathèque
Exposition de photographies
Du samedi 13 avril au samedi 11 mai 2019, au court de tennis, rue Gabriel Peri
Tournoi Scol’avenir
Vendredi 26 avril 2019, à 20h30, au 112
COCK ROBIN + Fergessen