AFPR – Premiers répondants

Et si vous preniez 10 minutes pour sauver une vie ?

En France, les arrêts cardiaques représentent 50 000 décès par an, soit 150 décès par jour.

Après un arrêt cardiaque, chaque minute sans réanimation fait perdre 10% de chance de survie à la victime.

Et si une personne pouvait venir en aide ?

Grâce à l’application  “AFPR – Premiers répondants”, une personne formée aux premiers secours peut sauver une vie : le Premier Répondant.

Vous pouvez avoir le rôle :

  • de donneur d’alerte – engagement citoyen
  • et/ou de répondre à l’alerte et d’intervenir

Lorsqu’une personne signale un arrêt cardiaque aux services de secours de la Moselle, l’application : géo-localise les Premiers Répondants à proximité et leur envoie une alerte afin de leur demander s’ils sont disponibles ou non ; dès lors qu’un Premier Répondant valide sa disponibilité, l’application le guide jusqu’au lieu de l’arrêt cardiaque ; en fonction, l’application lui indiquera la proximité d’un défibrillateur public et le guidera jusqu’à celui-ci, afin que la victime bénéficie d’un choc électrique dans les plus brefs délais.

Les plaquettes de présentation de l’Association Française de Premiers Répondants sont à découvrir à droite de cette page.

 

 

Démarches pour le donneur d’alerte

 

Démarches pour le secouriste

 

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×